Des modalités de prescription et de délivrance facilitées.

Un nouveau traitement oral en seconde intention du psoriasis  Abonné

Par
Publié le 28/11/2016
Même si de nombreux progrès ont été réalisés dans le traitement du psoriasis, passant des traitements conventionnels aux immunothérapies, les patients ne tirent pas tous les bénéfices des traitements existants. La nouvelle molécule aprémilast (Otezla) apporte des améliorations significatives sur l'ensemble de symptômes en simplifiant la prise en charge.

Le psoriasis en plaque sévère, tout comme le rhumatisme psoriasique, sont deux maladies inflammatoires qui nuisent considérablement à la vie sociale, professionnelle et familiale. Malgré les alternatives thérapeutiques disponibles (topiques, médicaments systémiques conventionnels, photothérapies, biothérapies), la prise en charge actuelle du psoriasis reste lourde et contraignante.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte