Augmentation de la survie sans progression de la maladie

Un nouveau traitement oral du cancer de l'ovaire arrive en pharmacie de ville  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 03/06/2019
Premier inhibiteur des enzymes PARP1 et 2 en une prise orale quotidienne, Zejula (niraparib) est désormais disponible et remboursé en France dans l'intégralité de son indication pour les patientes atteintes d'un cancer de l'ovaire sensible au platine, récidivant, quel que soit leur statut mutationnel BRCA (Breast Related CAncer).
Cancer de l'ovaire

Cancer de l'ovaire
Crédit photo : phanie

L'Europe connaît l'un des taux d'incidence du cancer de l'ovaire les plus élevés au monde. En France, près de 5 200 nouveaux cas de cancer de l'ovaire ont été diagnostiqués en 2018, et le nombre de décès est estimé à 3 480.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte