Le blanchiment quasi total comme objectif thérapeutique

Un nouveau traitement bientôt en première ligne contre le psoriasis  Abonné

Publié le 19/03/2015
Reconnu depuis 2014 par l’OMS comme une maladie chronique douloureuse et handicapante, le psoriasis touche plus de deux millions de personnes en France. Suite aux journées de la Société française de dermatologie 2014, et dans le cadre de la semaine du psoriasis, Novartis fait le point sur les nouvelles voies de recherche pour améliorer l’efficacité des traitements et la satisfaction des patients.

L’ORIGINE EXACTE de la pathologie est encore inconnue. Ce qui était précédemment connu comme un dérèglement de la production des cellules dermatologiques, est reconnu maintenant comme une maladie inflammatoire du système immunitaire. Celui-ci joue un rôle primordial puisqu’il produit de nombreuses protéines, appelées cytokines, qui servent de messagers et coordonnent la communication entre les cellules immunitaires en réponse à une infection.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte