Ménopause et déprime

Un nouveau médicament à base de millepertuis  Abonné

Publié le 21/06/2012
Durant la ménopause, les bouleversements hormonaux peuvent conduire à la déprime. C’est dans ce contexte de baisse de moral passagère que le Laboratoire Bayer Santé Familiale présente sa nouvelle solution de phytothérapie à base de millepertuis.
Le conseil doit intégrer les interactions médicamenteuses liées au millepertuis

Le conseil doit intégrer les interactions médicamenteuses liées au millepertuis
Crédit photo : dr

LA DÉPRIME regroupe des symptômes légers (irritabilité, nervosité, tristesse, morosité, baisse d’énergie et de concentration, perte d’appétit…). Elle n’atteint pas le seuil des troubles dépressifs en termes d’intensité et de nombre ou de durée des symptômes. Elle touche 19 % des Français et, de manière générale, les femmes sont plus touchées que les hommes, particulièrement au moment de la ménopause.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte