« Un même discours en direction du patient »  Abonné

Publié le 09/09/2010
Le Dr Valéry Gautier, praticien hospitalier gériatre à l’hôpital Broca (AP-HP), explique comment l’officinal, en liaison avec le médecin, peut jouer un rôle essentiel dans la prise en charge des patients souffrant d’escarres.
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Comment le pharmacien peut-il suivre le patient ?

DR VALÉRY GAUTIER.- Même si, à tout âge, la survenue d’escarres est possible, le risque s’accroît avec le vieillissement. Il importe donc de sensibiliser la famille et les aidants : ils peuvent inspecter quotidiennement l’état cutané du malade, et assurer un changement de position régulier pour diminuer la pression.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte