Un médicament à base de cannabidiol autorisé en Europe

Par
Publié le 25/09/2019
Epidyolex

Epidyolex

Un médicament à base de cannabidiol (CBD) vient d'être autorisé en France et dans le reste de l'Europe, dans le cadre du traitement de deux formes d'épilepsies infantiles.

Indiqué dans le traitement de deux épilepsies infantiles graves, Epidyolex a officiellement été autorisé par l'Agence européenne du médicament (EMA), le 23 septembre. Il faut encore qu'un accord sur son prix soit trouvé pour qu'il soit commercialisé en France. Cependant, depuis décembre 2018, il était devenu le premier médicament contenant du cannabidiol (CBD) disponible en France, via une autorisation temporaire d'utilisation (ATU). Il a également obtenu, il y a plus d'un an, une autorisation de mise sur le marché (AMM) aux États-Unis (sous le nom d'Epidiolex). Plusieurs études et essais de phase 3 ont montré des résultats encourageants chez des enfants de plus de deux ans atteints des syndromes de Dravet et de Lennox-Gastaut, deux formes d'épilepsie pour lesquelles aucune solution thérapeutique ne s'est avérée réellement efficace jusqu'à présent. Une diminution des crises convulsives chez certains enfants suivis a notamment été observée.

Epidyolex se présente en solution buvable et est développé par le Laboratoire britannique GW Pharmaceuticals. Il est prescrit en association avec clobazam (Urbanyl, Likozam) et n'est disponible qu'en rétrocession hospitalière. Ses effets secondaires sont nombreux et il est également susceptible de modifier les concentrations sanguines des autres médicaments antiépileptiques, comme le valproate. Le CBD est par ailleurs connu pour sa toxicité sur le foie.


Source : lequotidiendupharmacien.fr