Des récepteurs aux IgE apparaissent

Un mécanisme de type allergique dans le neuropaludisme  Abonné

Publié le 10/10/2011

Des Français ont découvert un phénomène important dans le neuropaludisme : le plasmodium peut induire l’apparition de récepteurs aux IgE à la surface des neutrophiles, ce qui n’est pas le cas en temps normal. Il s’ensuit une cascade d’événements inflammatoires de type allergique à l’origine de l’atteinte neurologique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte