Cancer du sein

Un marqueur prédictif  Abonné

Publié le 11/05/2009

Des cancérologues texans viennent d’identifier un gène impliqué dans certaines tumeurs du sein, le gène DEAR 1. Ce pourrait être un marqueur pronostique indépendant, permettant une stratification dès le début de la maladie. Un marquage négatif par immuno-histochimie serait ainsi un marqueur précoce du risque de récurrence.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte