ENVIRONNEMENT

Un lien entre pesticide et obésité infantile  Abonné

Publié le 14/10/2010

Une étude publiée dans la version en ligne (5 octobre) de la revue « Environmental Health Perspectives » montre un lien entre l’obésité infantile et les taux sanguins chez la mère de DDE, dérivé du DDT (dichlorodiphényltrichloroéthane), pesticide organochloré appartenant à la catégorie des perturbateurs endocriniens. Les auteurs, Michelle A. Mendez et coll., ont examiné les données collectées entre 2004 et 2006 chez 518 femmes espagnoles au cours du premier mois de grossesse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte