Traitement de la douleur articulaire

Un hyaluronate plus proche de la molécule endogène  Abonné

Publié le 15/03/2010
Spécialisé dans le traitement de la douleur, le Laboratoire Grünenthal est désormais présent sur le marché de l’acide hyaluronique avec Euflexxa. Ce nouveau dispositif médical se distingue notamment par sa forte proximité avec la molécule d’origine physiologique.

LE RECOURS à l’acide hyaluronique s’est accru, depuis une dizaine d’années, pour contrer la douleur articulaire, après l’échec d’un traitement antalgique ou anti-inflammatoire. « Dans l’articulation pathologique, l’acide hyaluronique joue un rôle de viscosupplémentation, explique le Dr Patrick Le Goux, rhumatologue et praticien attaché à l’hôpital Ambroise Paré. Son action n’est pas seulement mécanique, mais aussi pharmacologique. » Il existe actuellement une quinzaine de références, sous statut de dispositif médical (sauf Hyalgan qui dispose d’une AMM).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte