En entraînant l’apoptose

Un gène prévient le cancer colo-rectal  Abonné

Publié le 19/12/2011
Des Français viennent d’identifier un gène qui protège de l’apparition des tumeurs colo-rectales en induisant l’apoptose des cellules cancéreuses. Des perspectives thérapeutiques ciblées se profilent, déjà testées chez l’animal.
L'identification du gène DCC pourrait déboucher sur de nouveaux traitements ciblés

L'identification du gène DCC pourrait déboucher sur de nouveaux traitements ciblés
Crédit photo : BSIP

L’ÉQUIPE de Patrick Mehlen, du centre de recherche en cancérologie de Lyon (CRCL, INSERM-CNRS-centre Léon-Bérard-université Claude-Bernard Lyon-1) vient de démontrer qu’un gène nommé DCC (pour Deleted Colorectal Cancer) protège de la survenue de tumeurs colo-rectales, en induisant la mort des cellules cancéreuses.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte