Renouvellement de la pilule

« Un flop », selon les infirmières  Abonné

Publié le 10/06/2010

LA POSSIBILITÉ offerte aux infirmiers de renouveler les prescriptions de pilule pour une durée de six mois (« le Quotidien » du 7 juin) provoque des remous au sein même de leur profession. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) estime ainsi que cette disposition représente « un "flop" de plus par absence de réelle concertation avec les représentations professionnelles ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte