La sécheresse intime concerne près d’une femme sur deux

Un film protecteur pour une prévention quotidienne  Abonné

Publié le 29/03/2010
La sécheresse vulvovaginale ne touche pas que les femmes ménopausées. Près de 48 % des moins de 30 ans s’en plaignent. Dernier né issu de la recherche des laboratoires Rottapharm, Saugella HydraSerum a été conçu pour la toilette intime quotidienne de toutes ces femmes.

AU NIVEAU GÉNITAL, le défaut d’hydratation contribue à une dégradation sérieuse de la qualité de vie sexuelle de la femme (et parfois du couple) et retentit également sur le bien-être général féminin (problèmes de libido, sensation diffuse de gêne…).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte