Le pouvoir caché de l’annulaire

Un doigt de séduction  Abonné

Publié le 26/04/2011

POUR ASSURER leur pouvoir de séduction, nombreux sont les hommes à plutôt miser sur une autre partie de leur anatomie. Allez leur expliquer que c’est au bout de leur main que se cache le secret de la réussite amoureuse, et vous obtiendriez sans doute quelques sourires sceptiques. Pourtant, c’est une publication de l’académie des sciences britannique qui l’affirme : plus l’annulaire d’un homme est long par rapport à son index, plus il a de chances de plaire aux femmes. Une étonnante constatation récemment validée par l’expérience.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte