Cancer colorectal

Un dépistage plus simple, plus fiable  Abonné

Publié le 02/03/2015

MENÉ pour la septième année consécutive auprès des populations âgées de 50 à 74 ans, le test de dépistage du cancer colorectal diffère cette année des précédents. Il s’agit d’un test immunologique basé sur un seul prélèvement de selles contre six auparavant, et doté d’une performance supérieure. Grâce à l’utilisation d’anticorps, il permettra de détecter jusqu’à 2,5 fois plus de cancers et 4 fois plus d’adénomes. Il sera proposé à partir d’avril, par courrier, à 16 millions de personnes qui se verront remettre un kit par leur médecin traitant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte