Surdité

Un dépistage néonatal très bien accepté  Abonné

Par
Publié le 14/11/2019
L'agence sanitaire Santé publique France vient de publier un bilan du programme national de dépistage de la surdité permanente bilatérale néonatale, deux ans après sa mise en place. Il montre que 94 % des nouveau-nés ont bénéficié de ce dépistage, qui a été très bien accepté par les parents. Ce type de surdité touche entre 800 et 1 000 nouveau-nés chaque année.
nourrisson

nourrisson
Crédit photo : phanie

Le programme national de dépistage de la surdité permanente bilatérale néonatale a été lancé en novembre 2014. Il consiste à réaliser des tests auditifs chez tous les nouveau-nés avant la sortie de la maternité. Deux ans après sa mise en place, on peut se féliciter de son bon fonctionnement. En effet, en 2016, 94 % des nouveau-nés ont bénéficié de ce dépistage, et, à la fin de 2016, seule une région (Poitou-Charentes) n'avait pas démarré le programme de dépistage de façon systématique dans toutes les maternités.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte