Bientôt à l’essai chez l’homme

Un BCG inactivé pour traiter l’asthme  Abonné

Publié le 21/01/2010
Des chercheurs de l’Institut Pasteur ont évalué dans l’asthme une souche de BCG tué, le BCG EFD, chez le cobaye et la souris. Les rongeurs traités ne présentaient plus de manifestations asthmatiques. La réponse anti-inflammatoire serait médiée par la production de cellules T régulatrices via les cellules dendritiques.

VACCINER avec le BCG pour traiter l’asthme, l’idée a de quoi surprendre. C’est pourtant ce qu’ont testé avec succès chez l’animal des chercheurs du laboratoire d’immunothérapie à l’Institut Pasteur. « En 1997 déjà, une étude japonaise rapportait que le BCG protégeait de l’asthme, explique au «?Quotidien?» le Pr Gilles Marchal, directeur des recherches. La tuberculose est fréquente au Japon, de l’ordre d’environ 50 cas pour 100 000 habitants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte