Un arsenal contre l’ostéoporose  Abonné

Publié le 10/12/2009
De nombreux médicaments ont déjà fait leurs preuves dans la lutte contre l’ostéoporose. Mais ces produits n’agissent pas de la même façon sur tous les paramètres osseux, et ont des modes d’administration très divers. Dans ce contexte, il ne faut pas oublier que le combat doit aussi se mener sur le plan de l’observance à moyen et long terme, actuellement très insatisfaisante.
L’ostéoporose touche une femme sur deux à partir de 60 ans...

L’ostéoporose touche une femme sur deux à partir de 60 ans...
Crédit photo : PHANIE

Principaux médicaments

Citons, par exemple le risédronate-Actonel (risédronate + calcium + vitamine D3-Actonelcombi), l’ibandronate-Bondronat, Bonviva, l’alendronate-Fosamax, (alendronate + vitamine D3-Fosavance), l’acide zolédronique-Aclasta, le ranélate de strontium-Protelos, le raloxifène-Evista et Optruma, le tériparatide-Forsteo, la calcitonine-Cibacalcine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte