Approche innovante via le complexe antigène/HLA-DQ8

Un antihypertenseur connu pourrait prévenir le diabète de type 1  Abonné

Par
Dr Véronique Nguyen -
Publié le 12/03/2018
La méthyldopa, un antihypertenseur utilisé de longue date, pourrait peut-être prévenir ou retarder le diabète de type 1 (DT1) chez les personnes portant l’HLA-DQ8, soit 60% des sujets à risque de DT1. L’approche est pionnière: bloquer le DQ8 afin de réduire la présentation antigénique responsable. Un essai de phase 2 va débuter.
.

.
Crédit photo : GARO/PHANIE

« C’est le premier traitement personnalisé pour la prévention du diabète de type 1, précise le Dr Aaron Michels, chercheur au Centre Barbara Davis de l’université médicale du Colorado (États-Unis), qui co-signe l’étude publiée dans le “Journal of Clinical Investigation”. Nous pouvons prédire, avec un taux d’exactitude proche de 100 %, quelles personnes sont susceptibles de développer un diabète de type 1. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte