Des cellules souches sur place

Un aimant pour le cœur infarci  Abonné

Publié le 19/04/2010

UNE IDÉE apparemment « folle » pourrait ouvrir la porte à un traitement de l’infarctus du myocarde. Elle répond à une question : comment faire pour apporter en masse des cellules souches sur la zone infarcie et les faire prospérer in situ ? Tout bêtement, a suggéré l’équipe d’Eduardo Marban (Cedars-Sinai Heart Institute), en les mêlant à de fines particules métalliques et en les attirant vers le cœur avec un aimant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte