Vaccination contre la rougeole

Trop tard chez les nourrissons entrant en collectivité  Abonné

Publié le 17/09/2009
Les modifications du calendrier vaccinal relatives au vaccin contre la rougeole ont bien été suivies, sauf pour les nourrissons entrant en collectivité, qui restent insuffisamment vaccinés. C’est ce que révèle une étude publiée mardi dans le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire ».
Les nourrissons en collectivité sont insuffisamment vaccinés

Les nourrissons en collectivité sont insuffisamment vaccinés
Crédit photo : S. Toubon

DANS LE CADRE du plan national d’élimination de la rougeole, l’âge recommandé pour la première injection du vaccin rougeole-rubéole-oreillons (RRO) a été abaissé à 12 mois, avec une seconde dose à 13-24 mois. Pour les nourrissons entrant en collectivité ou qui doivent se rendre en zone de forte endémie, le schéma vaccinal doit être anticipé, avec une première dose dès l’âge de 9 mois et une seconde à l’âge de 12-15 mois.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte