TSO

Trop de refus de délivrance à Paris  Abonné

Par
Publié le 08/11/2018

Selon une enquête réalisée par l'Association des usagers de drogues (ASUD), 70 % des 115 pharmacies parisiennes testées en août dernier ont refusé de délivrer un traitement de substitution aux opiacés à un patient muni d'une ordonnance. Les trois pharmaciens qui avaient affiché en toutes lettres leur refus de délivrance pour tout TSO il y a quelques mois ne sont donc pas les seuls.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte