Vieillissement de la population et dépenses de médicament

Trois scénarios pour le futur  Abonné

Publié le 31/05/2010
Des chercheurs au Collège des économistes de la santé (CES) et de l’INSERM ont analysé l’effet du vieillissement de la population sur les dépenses de médicaments remboursables. Ainsi, en 2029, les dépenses augmenteraient de 7,5 à 12,5 milliards d’euros selon trois scénarios définis.
Le vieillissement de la population ne devrait pas impacter lourdement les dépenses de santé

Le vieillissement de la population ne devrait pas impacter lourdement les dépenses de santé
Crédit photo : Doc. Caudalie

LA POPULATION française vieillit. L’espérance de vie d’une personne âgée de 60 ans augmente de deux mois chaque année dans l’Hexagone. Le phénomène est bien connu, à tel point que de nombreux politiques et économistes plaident aujourd’hui pour un report de l’âge légal de la retraite au-delà de 60 ans. Ce qui est moins connu, en revanche, c’est l’effet du vieillissement de la population sur les dépenses de médicaments remboursables. Pour le savoir, le LEEM (Les entreprises du médicament) a demandé au Collège des économistes de la Santé (CES) de mener l’enquête.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte