MERS-Cov, des précisions sur les cas Français

Trois scénarios de transmission pour une infection  Abonné

Publié le 20/06/2013
Le dernier bulletin « Eurosurveillance » rapporte trois scénarios possibles de transmission du nouveau coronavirus, MERS-Cov, à partir des infections confirmées au 30 mai 2013 qui rassemblent les cas les plus sévères. Les épidémiologistes précisent les données cliniques des deux cas Français et insistent sur la symptomatologie digestive qui précède les signes respiratoires chez les sujets immunodéprimés : des signes a priori banaux chez des voyageurs.
50 cas confirmés dans le monde

50 cas confirmés dans le monde
Crédit photo : AFP

ENTRE AVRIL 2 012 ET LE 30 MAI 2013, 50 infections MERS-Cov ont été rapportées et confirmées sur un territoire assez étendu, principalement au Moyen Orient et en Europe ; les cas ont été signalés en Arabie Saoudite, en Jordanie, au Qatar, aux Émirats Arabes Unis, au Royaume Uni, en Tunisie et en France. L’infection se caractérise par un taux de mortalité élevé (60 % ; 30 décès au 30 mai 2013). Aucun réservoir animal (ou végétal) n’a été identifié.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte