Essai pilote en cours dans la rétinopathie pigmentaire

Trois rétines artificielles en France  Abonné

Publié le 16/12/2010
Sur un total de 30 rétines artificielles posées dans le monde, trois patients sont implantés en France, dans le cadre de l’étude menée à l’hôpital des Quinze-Vingts sous la direction du Pr José-Alain Sahel. Ce dernier explique au Quotidien les « résultats intermédiaires
Le système implanté permet aux personnes de se diriger dans la vie quotidienne

Le système implanté permet aux personnes de se diriger dans la vie quotidienne
Crédit photo : DR

LE DISPOSITIF Argus II (développé par la compagnie Second Sight) est destiné aux patients complètement aveugles mais qui ont eu antérieurement la vue. Les participants de l’étude dirigée par le Pr Sahel souffrent de rétinopathie pigmentaire, maladie génétique. Ils ont perdu la vue depuis dix à quinze ans.

Le premier patient français a été implanté le 13 février 2008 et l’essai, de trois ans, va s’achever en 2012. Les résultats actuels représentent donc un bilan d’étape.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte