PHILIPPE LAMOUREUX,

Trois questions à  Abonné

Publié le 02/06/2014
directeur général du leem (les Entreprises du médicament)
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. - Quelle est la position du LEEM sur l’expérimentation de la dispensation à l’unité d’antibiotiques ?

PHILIPPE LAMOUREUX . - Nous sommes attentifs à ce sujet, même si c’est une problématique qui concerne avant tout les pharmaciens d’officine. Nous n’avons pas d’hostilité de principe sur ce thème dès lors que sont évoqués des arguments de santé publique. Néanmoins, nous ne sommes pas sûrs que le déconditionnement soit de nature à améliorer l’observance des patients, qui est, de notre point de vue, la principale cause de résistance aux traitements.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte