Asthme sévère

Trois médicaments biologiques  Abonné

Publié le 08/02/2018

L’asthme sévère, forme la plus grave de l’asthme, touche 60 000 personnes en France. Il est caractérisé par la persistance des symptômes d’asthme de manière quotidienne et/ou la survenue d’exacerbations répétées malgré un traitement de fond à doses fortes bien suivi (corticoïde inhalé + agoniste béta-2 de longue durée d’action). Aujourd’hui, il existe trois traitements biologiques supplémentaires pour équilibrer ces patients - Xolair (omalizumab), Nucala (mépolizumab) et Cinqaero (reslizumab).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte