Après un don de moelle

Transmission d’un lymphome  Abonné

Publié le 15/12/2011

UNE équipe du Dana Farber Cancer Institute (États-Unis) devait rapporter lundi à San Diego, au congrès annuel de la Société américaine d’hématologie, une étonnante histoire.

Une leucémie myéloïde chronique est diagnostiquée chez une femme de 41 ans. Elle reçoit une greffe de moelle, puis des perfusions leucocytaires de sa sœur. Sa leucémie est contrôlée par ces traitements. Mais sept ans plus tard, les deux sœurs développent un lymphome folliculaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte