Tout ce qui siffle n’est pas asthme !  Abonné

Publié le 12/01/2009

Face à un nourrisson ou à un très jeune enfant présentant un sifflement, il faut éliminer l’existence d’un corps étranger intrabronchique, un rétrécissement trachéal ou bronchique ainsi que d’autres causes d'atteintes bronchiques récidivantes (ex : mucoviscidose, reflux gastro-œsophagien, troubles de la déglutition, fistule oeso-trachéale, syndrome d'immobilité ciliaire, déficits immunitaires, etc.). Ceci impose de pratiquer une radiographie pulmonaire en inspiration et en expiration chez tout enfant suspect d'asthme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte