Dans les formes résistantes

Toctino contre l’eczéma chronique des mains de l’adulte  Abonné

Publié le 08/03/2010
Des formes très invalidantes

Des formes très invalidantes
Crédit photo : BSIP

PATHOLOGIE FRÉQUEMMENT rencontrée en dermatologie, l’eczéma chronique des mains (ECM) a une prévalence annuelle d’environ 10 % dans la population générale. Parmi les patients concernés, de 2 à 4 % peuvent présenter un eczéma chronique sévère des mains (ECSM). Ces formes sévères peuvent devenir très invalidantes et avoir un lourd impact à la fois médical, psychosocial, professionnel et économique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte