titre  Abonné

Publié le 14/12/2009

Le pharmacien d’officine, acteur de santé de proximité, a une mission importante de prévention et d’information. Devant un patient qui se présente à l’officine avec une toux prolongée sans cause apparente et dont la vaccination contre la coqueluche date de plus de 10 ans, il peut suggérer une consultation médicale. Il est aussi régulièrement sollicité sur les vaccinations et le conseil vaccinal fait partie intégrante de sa relation avec la clientèle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte