Thyroïdites, enjeu de santé publique  Abonné

Publié le 21/03/2016

Les maladies thyroïdiennes sont fréquentes et ont un important impact médico-économique.

De fait, l’auto-immunité thyroïdienne et ses conséquences affecteraient 5 à 10 % de la population. Tandis que la prévalence des anticorps anti-thyroidiens est de l’ordre de 10 % dans la population générale et de 25 % chez les femmes de plus de 60 ans (heureusement, dans la majorité des cas, la fonction thyroïdienne est normale).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte