Restriction d’indication

Théralène uniquement dans l'insomnie  Abonné

Publié le 01/10/2018
Les indications du Théralène (alimémazine) sous toutes ses présentations (solution buvable en gouttes 4 %, sirop 0,05 %, et comprimés 5 mg) sont désormais restreintes au traitement de l’insomnie, chez l’adulte et chez l’enfant.

Théralène perd donc ses indications en allergologie (conjonctivite, rhinite saisonnière ou perannuelle), dans le traitement de la toux non productive gênante, en particulier à prédominance nocturne ainsi qu’en prémédication avant anesthésie générale de l’enfant (pour la forme gouttes buvables).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte