Pharmacovigilance

Suspension de l’utilisation de Actos et Competact (pioglitazone)  Abonné

Publié le 14/06/2011

L’AFSSAPS a par ailleurs décidé jeudi dernier de suspendre l’utilisation en France des médicaments contenant de la pioglitazone (Actos et Competact), sur avis de la Commission d’autorisation de mise sur le marché (AMM) et de la Commission nationale de pharmacovigilance. En effet, les résultats de l’étude réalisée par la CNAMTS, à la demande de l’AFSSAPS, qui viennent d’être rendus publics confirment une faible augmentation du risque de cancer de la vessie chez les patients traités par pioglitazone.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte