Diabète

Suspension d’AMM de la rosiglitazone  Abonné

Publié le 27/09/2010

À LA SUITE de leur réévaluation par le Comité européen d’évaluation des médicaments à usage humain (CHMP), l’Agence européenne du médicament (EMA) recommande la suspension des AMM des médicaments à base de rosiglitazone (Avandia, Avandamet, Avaglim). Cette réévaluation a en effet mis en évidence un rapport bénéfice/risques défavorable en raison de l’augmentation du risque cardiovasculaire (infarctus du myocarde et accident vasculaire cérébral).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte