Alzheimer

Sur le bout des ongles  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 12/12/2016

La question tenaille presque quotidiennement les aidants des malades d'Alzheimer. Retrouvera-t-il(elle) le chemin de la maison ? Chaque jour ou presque, les services de police sont amenés à réorienter des patients égarés incapables de livrer leur adresse, et parfois même leur identité. Le « taux d’errance » a été évalué à 60 % chez ces malades qui, s’ils ne sont pas retrouvés dans les 24 ou 48 heures, décèdent une fois sur deux. Heureusement, des solutions existent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte