Humeur

SOS chagrin d'amour  Abonné

Par
Publié le 14/06/2018

On n'arrête pas le progrès. Le chagrin d'amour, pièce maîtresse de la littérature romantique, est devenu un business : c'est le magazine « Elle » qui l'annonce, dans un bon reportage qui recense les mille et une manières contemporaines de soigner la mélancolie amoureuse, depuis le psy classique jusqu'au coach qui vous promet une « détox de l'ex » en 28 jours. Gérard de Nerval doit se retourner dans sa tombe. Bien que les thérapies proposées soient variées et parfois drôles, je me permettrai d'opposer à cette nouvelle tendance, pardon, ce trend, mon scepticisme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte