Services à la personne

Six solutions pour se rendre incontournable  Abonné

Publié le 30/11/2009
Arroser le jardin, donner des cours de maths au petit dernier ou encore bénéficier d’une assistance informatique : l’appellation services à la personne recouvre une large palette d’outils, qui contribuent à aider les familles et les personnes dépendantes dans leur vie quotidienne. Les soins apportés dans le cadre du maintien et de l’hospitalisation à domicile font partie de ces services. Ce secteur est très concurrentiel pour le pharmacien, car il recèle des perspectives de croissance juteuses : le vieillissement de la population a créé un marché stratégique où chacun essaie de se positionner. Et l’envolée des pathologies de la dépendance, comme la maladie d’Alzheimer, va accentuer le phénomène.

Crédit photo : phanie

LE CRÉNEAU des services à la personne aiguise l’appétit de plusieurs acteurs, au premier rang desquels les entreprises de services qui se sont développées dans la branche médicale et paramédicale. Aujourd’hui, il s’avère donc crucial que le pharmacien reprenne sa place, et devienne incontournable aux yeux du patient âgé ou de retour chez lui après une hospitalisation. Pour retrouver son rôle de référent, plusieurs solutions sont à sa disposition.

1) Effectuer un suivi de la matériovigilance

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte