Journée nationale de lutte contre l’hypertension artérielle

Seulement un hypertendu sur deux suit scrupuleusement son traitement  Abonné

Publié le 17/12/2012
À peine plus de la moitié des quelque 12 millions de personnes hypertendues traitées en France suivent scrupuleusement leur traitement (doses, horaires…), selon une récente étude.
Seulement 2 % des hypertendus possédant un appareil d’automesure l’utilisent correctement

Seulement 2 % des hypertendus possédant un appareil d’automesure l’utilisent correctement
Crédit photo : S. TOUBON

D’APRÈS l’étude FLAHS 2012, réalisée par Kantar Health, à la demande du Comité français de lutte contre l’hypertension artérielle (CFLHTA), l’observance du traitement n’est « optimale » que pour 54 % des hypertendus, alors qu’elle l’est pour 56 % des patients traités pour un cholestérol trop élevé, et pour 47 % des diabétiques. Parmi les raisons évoquées, figurent le nombre important de médicaments à prendre (23 %), la prise avec retard par rapport à l’heure habituelle (22 %) ou la mémoire qui fait défaut (7 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte