Une alternative aux formes injectables

SEP : le premier traitement oral de première ligne en une prise par jour  Abonné

Publié le 04/12/2014
La sclérose en plaques (SEP) concerne plus de 80 000 personnes en France, la forme la plus fréquente est la forme rémittente ou SEP-RR. L’arrivée d’un nouveau traitement oral, Aubagio, répond aux besoins des patients en attente d’un traitement efficace, bien toléré et moins contraignant que les traitements de fond actuellement disponibles.

LA SEP est une maladie auto-immune chronique entraînant une dégénérescence du système nerveux central. Il se produit une atteinte précoce des axones avec une atrophie globale du cerveau d’emblée. La survenue de symptômes neurologiques diffère selon les personnes et selon le moment. Les formes rémittentes (85 à 90 % des cas) évoluent par poussées, avec des épisodes de rémission plus ou moins longs entre les poussées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte