Le secret de l’amylase salivaire

Salivez, maigrissez !  Abonné

Publié le 03/04/2014

CECI DIT un peu vulgairement, il faut reconnaître que, bien souvent, les obèses en bavent pour maigrir. C’est justement dans la salive des personnes bien portantes que sont allés fouiner les auteurs d’une étude publiée dimanche dernier dans la revue « Nature Genetics ». Et les scientifiques ont découvert que le fait d’avoir une salive pauvre en amylase salivaire multipliait par dix le risque de devenir obèse. Génétiquement parlant, c’est le nombre de copies du gène AMY1 situé sur le chromosome 1 (variant de 1 à 20, selon les individus) qui déterminerait la propension à devenir obèse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte