Contraception orale

Rupture de stock de Zoely  Abonné

Publié le 30/11/2017

Les boîtes de 28 et de 84 comprimés de Zoely 2,5 mg/1,5 mg (nomégestrol acétate/estradiol) sont en rupture de stock. « Cette situation est la conséquence d’un problème d’approvisionnement de la substance active, l’acétate de nomégestrol », indique le Laboratoire Teva. Des tensions d’approvisionnement devraient durer jusqu’à la fin du premier trimestre 2018. En pratique, la spécialité pourrait donc être indisponible dans certaines pharmacies jusqu’à cette date.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte