Tumeur du cerveau

Risque malin chez les malins  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 23/06/2016
Cerveau

Cerveau
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Ne s'use que si l'on s'en sert… Ce fameux slogan publicitaire s'appliquerait-il aussi à notre cerveau ? C'est, d'une certaine façon, ce que suggèrent les résultats d'une vaste étude menée par l'University College de Londres. 

En étudiant 4,3 millions de Suédois nés entre 1911 et 1961 et suivis pendant près de 20 ans, les chercheurs sont en effet arrivés à la conclusion suivante : un haut niveau d'études pourrait être associé à un risque accru de tumeurs du cerveau. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte