Paracétamol au long cours

Retour sur une douloureuse polémique  Abonné

Par
David Paitraud -
Publié le 27/04/2015
L’étude sur le paracétamol publiée en mars dans le BMJ a produit un effet médiatique important en rapportant les risques potentiels liés à une utilisation prolongée de l’antalgique. Finalement, ce travail n’apporte rien de nouveau, d’autant plus que les résultats sont difficilement interprétables selon les experts.

L’ÉQUIPE du Professeur Philippe G. Conaghan savait certainement qu’en s’attaquant à un monument tel que le paracétamol, les retombées médiatiques et scientifiques ne tarderaient pas. Le titre de leur article paru dans la revue Annals of the Rheumatics Diseases le 2 mars dernier était d’ailleurs provocateur, tout en restant interrogateur : « le paracétamol, pas aussi sûr que nous le pensons ? ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte