Médicaments dans les maisons de retraite

Retour à la case départ  Abonné

Publié le 26/01/2012

On pensait la question en passe d’être résolue. Il n’en est rien. Un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) propose d’intégrer les dépenses de médicaments des maisons de retraite dans un forfait global et de développer les pharmacies à usage intérieur (PUI), oubliant au passage la prise en compte du pharmacien référent. Les syndicats s’insurgent contre ce qu’ils considèrent comme une régression. Si ces préconisations devaient être appliquées, le manque à gagner pour les officines libérales pourrait être de 800 millions d’euros.

PAGE 2


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2892