À retenir  Abonné

Publié le 06/05/2010

- Certaines parasitoses peuvent être asymptomatiques, notamment la trichomonase masculine, au contraire très « bruyante » chez la femme.

- Une efficacité optimale des antiparasitaires implique souvent de répéter le traitement initial après un certain délai, fonction du cycle de chaque parasite.

- Les produits locaux peuvent être à l’origine d’irritations cutanées transitoires.

- Conseiller l’abstinence de toutes boissons alcoolisées durant les deux jours qui suivent l’absorption d’un imidazolé, en raison d’un possible effet antabuse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte