À retenir  Abonné

Publié le 05/11/2009

- Il ne faut pas méconnaître les précautions d’emploi de nombreux médicaments destinés à prendre en charge des maux bénins.

- La prudence s’impose, notamment, au-delà classiquement de l’état de grossesse et de l’allaitement, chez les personnes âgées, ou atteintes de maladies chroniques, notamment d’insuffisance rénale, hépatique ou respiratoire.

- Attention aux potentialités anticholinergiques parfois méconnues.

- Et d’une manière générale aux possibles interactions médicamenteuses avec des traitements au long cours.

ORL

Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2700