À retenir  Abonné

Publié le 08/10/2009

- La nature des produits de contraste est adaptée au type d’examen : produits iodés et sulfate de baryum (rayons X), complexes de gadolinium et nanoparticules d’oxyde de fer (IRM), microbulles de gaz (échocardiographie).

- Ces produits sont, en principe, pharmacologiquement inertes.

- Le choix du produit doit tenir compte de la pathologie du patient et des traitements en cours.

- Une grande vigilance s’impose chez les insuffisants rénaux.

- Attention aux traitements en cours interférant avec la fonction rénale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte