À retenir  Abonné

Publié le 06/09/2012

- Le glaucome est la 2e cause de cécité.

- La prise en charge du glaucome chronique à angle ouvert repose essentiellement sur une diminution de la pression intra-oculaire.

- Les hypotonisants disponibles mettent en jeu des mécanismes d’action très variés. L’utilisation des prostaglandines s’est accompagnée d’un gain d’efficacité très significatif.

- L’une des plus grandes avancées récentes concerne l’emploi des antiangiogéniques par voie intravitréenne dans la DMLA.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte