À retenir  Abonné

Publié le 03/10/2013

- L’emploi des psychotropes doit être très prudent chez les personnes âgées et les femmes enceintes. Chez les patients âgés, les psychotropes doivent être initiés à faible dose et la posologie doit être augmentée progressivement.

- Certains antidépresseurs sont indiqués dans divers syndromes anxieux.

- La mélatonine est utilisable, durant un temps limité, dans les insomnies des plus de 55 ans.

- Les antidépresseurs et les antipsychotiques exposent à de nombreuses interactions médicamenteuses.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte